215

C’est le nombre de millions de nuitées hôtelières enregistrées l’an dernier, soit + 2,4 % par rapport à 2017, d’après l’étude annuelle réalisée par KPMG sur les ratios d’exploitation et de gestion d’un panel de près de 45 % du parc hôtelier homologué français, soit près de 3 000 hôtels. Il s’agit d’une année record pour l’hôtellerie.

 

En savoir plus

En 2018, toutes les catégories ont enregistré une hausse de leur taux d’occupation par rapport à 2017, à l’exception de l’hôtellerie super-économique (1 et 2 étoiles). La catégorie 5 étoiles a connu la plus forte croissance (+8 % par rapport à 2017).

Pour 2019, l’heure est à la stabilisation. Néanmoins, les effets du Brexit (incertitudes liées aux visas, dévaluation de la livre sterling…) pourraient avoir des répercussions financières sur l’industrie touristique française, étant donné que le Royaume-Uni constitue la 1ère clientèle étrangère en France avec 13 millions d’arrivées en 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *