Tous les articles par ct

Comment rendre attractif le tourisme
de mémoire ?

Avec 20 millions de visiteurs dont la moitié sont des étrangers,
les sites de mémoire constituent en France un puissant levier
d’attractivité des territoires. Afin de positionner la France comme
une destination innovante et attractive à l’international à travers
son tourisme de mémoire, le gouvernement a lancé un appel à projet
visant à soutenir le développement d’outils numériques
de médiation touristique sur cette thématique. Au final, 9 lauréats
ont été sélectionnés, leurs projets sont en cours de réalisation.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mars 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Côte d’Azur France,
la destination
se repositionne

Côte d’Azur France, telle est la nouvelle marque de territoire
de la destination qui est la première adosser le terme “France”
à son nom. L’objectif étant de renforcer sa visibilité auprès
de la clientèle internationale, son cœur de cible. Autre spécificité :
elle se positionne également comme une marque commerciale via
une stratégie de co-branding et de licensing. Elle bénéficiera
d’ailleurs d’un budget de promotion de 2,3 M €.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mars 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le tourisme des seniors : un marché d’avenir !

En 2050, un tiers de la population européenne aura plus de 60 ans, contre 18,5 % aujourd’hui. Et la France comptera 21 millions
de seniors d’ici 2035. Pour les professionnels du tourisme,
cette clientèle représente une manne économique. Pour améliorer
l’accueil de ces touristes et renforcer l’attractivité des destinations
françaises, le député Christophe Bouillon a remis au gouvernement
un rapport dans lequel il dévoile 17 mesures pour dynamiser
le tourisme des seniors en France. Extrait.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mars 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Contrats SPôTT :
11 territoires lauréats

Suite à l’appel à projets lancé par le gouvernement sur les contrats de “Structuration de Pôles Touristiques Territoriaux” (SPôTT),
11 territoires ont été sélectionnés. L’objectif de ce dispositif
est de valoriser ces territoires touristiques d’excellence
en les accompagnant dans la structuration d’une offre de proximité de qualité. Zoom sur cinq destinations lauréates.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mars 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

“Les professionnels
doivent prendre le train
du numérique en marche”


Pour la 5e année, le centre international de Deauville accueille,
du 20 au 21 mars, le salon du tourisme numérique. L’occasion
pour les professionnels de s’informer sur les enjeux d’un secteur
en évolution grâce à la participation des meilleurs experts
du tourisme numérique. Interview de Jacques Belin, l’organisateur
de l’événement, et présentation de deux thématiques
qui seront abordées au salon.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mars 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Philippe Belaval :
“le tourisme reprend”

Comment expliquer la baisse de fréquentation globale de 6,9 %
des monuments nationaux l’an dernier ?

Philippe Belaval, président du Centre des Monuments Nationaux (CMN) :
en 2016, le contexte touristique a été contraint, et ce sont
les monuments d’Ile-de-France et du Sud-Est qui ont été les plus
touchés suite aux événements dramatiques de ces derniers mois.
Toutefois, le modèle économique du CMN fondé sur la péréquation
entre les différents monuments du réseau, a permis de limiter
cette baisse. L’Arc de triomphe, qui reste le monument du CMN
le plus fréquenté malgré sa baisse de 24 % sur l’année, a accueilli
1 342 400 visiteurs en 2016. Et la Sainte-Chapelle a accueilli
910 000 visiteurs (+ 1 %).

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mars 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Anne-Marie Michaux :
“un réseau au cœur
de l’innovation”

Qu’est ce que le Réseau National d’Incubateurs et d’Accélérateurs Touristiques (RNIT) ?
Anne-Marie Michaux, chef de projet France Tourisme Lab à la DGE :
à ma connaissance, c’est le 1er réseau de ce genre qui a été lancé
en décembre par la Direction Générale des Entreprises. Sa création
fait suite à une étude conduite l’an dernier sur l’innovation dans
le tourisme qui insistait sur la nécessité d’intensifier les actions
de soutien à l’innovation et à l’entrepreneuriat, mais aussi la mise
en réseau de structures d’accompagnement.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mars 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Martine Cano :
“le cyclotourisme est
un levier fort pour notre économie”

Ancienne maître de conférence à l’université de Bretagne Sud,
Martine Cano est la nouvelle présidente de la Fédération française
de cyclotourisme (FFCT). Première femme à la tête de cette
institution, cette passionnée de vélo entend développer ce réseau actif composé de 127 000 licenciés. Et qui contribue
au développement touristique du pays.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Février 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nice fait son carnaval

Pendant 20 jours, Nice organise son traditionnel carnaval
et ses parades du 11 au 26 février. Un évènement devenu incontournable pour la capitale de la Côte d’Azur qui,
grâce au million de visiteurs accueillis et aux 30 M € de retombées économiques, lui permet de maintenir son activité touristique
au cœur de l’hiver et de s’imposer comme une destination à l’année.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Février 2017, abonnez-vous

Vulcania affiche
ses ambitions

Situé au cœur des Volcans d’Auvergne, Vulcania est à la fois
un parc d’attraction familial et un lieu de médiation scientifique axé
sur l’exploration des volcans et de la planète Terre. Afin d’assurer
son développement, le parc va investir plus de 33 M € dans
de nouveaux équipements. Son objectif : devenir une destination
touristique à part entière avec 500 000 visiteurs par an.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Février 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer