Philippe Belaval :
“le tourisme reprend”

Comment expliquer la baisse de fréquentation globale de 6,9 %
des monuments nationaux l’an dernier ?

Philippe Belaval, président du Centre des Monuments Nationaux (CMN) :
en 2016, le contexte touristique a été contraint, et ce sont
les monuments d’Ile-de-France et du Sud-Est qui ont été les plus
touchés suite aux événements dramatiques de ces derniers mois.
Toutefois, le modèle économique du CMN fondé sur la péréquation
entre les différents monuments du réseau, a permis de limiter
cette baisse. L’Arc de triomphe, qui reste le monument du CMN
le plus fréquenté malgré sa baisse de 24 % sur l’année, a accueilli
1 342 400 visiteurs en 2016. Et la Sainte-Chapelle a accueilli
910 000 visiteurs (+ 1 %).

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mars 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *